Accueil > Formations> > Réseau local Windows-MacOS

Article publié le jeudi 17 décembre 2015

Réseau local Windows-MacOS

Il arrive qu’un particulier ou une TPE utilise en réseau plusieurs ordinateurs différents, dont des Mac et des PC. Parfois le parcours du réseau est difficile ou semble dysfonctionner. Voici quelques connaissances de base pour y remédier.

Rappel historique

Un réseau local entre les mondes Windows et MacOS fonctionnait bien jusqu’à XP et Leopard. Vista, Windows 7 et 8 ont rendu les choses plus difficiles. Windows 10 n’a pas amélioré les choses.

Mais cela est du à Apple, qui a refusé la licence GPL de Samba, a développé son propre protocole SMB à partir de Lion, mais il est bogué. Clients et serveurs MacOS ont donc tous des problèmes à être reconnus par une machine sous Windows.

Il faut parfois couper le partage depuis le Mac, corriger le domaine WORKGROUP et le nom de machine, puis relancer le partage pour que le Mac soit vu par le "Voisinage réseau" de Windows 7 ou "Réseau" de Windows 10.

Activer le partage SMB sur MacOS

Parfois un PC sous Windows 7 à 10 n’affiche pas dans l’arborescence "Réseau" de liens vers les serveurs Mac. La première chose à faire sur le Mac (de Léopard à El Capitan) est de cocher la case "Partage de fichiers" dans la rubrique "Partage" des "Préférences Système".

Paramétrer le service WINS

Dans les "Préférences Système", cliquez sur "Réseau" puis sur le bouton "Avancé...". Cliquez l’onglet "WINS" et donnez un nom NetBIOS (si possible identique à celui qui est donné dans la rubrique "Partage".

Renseignez le Groupe de travail avec le nom du groupe sous Windows ; souvent MSHOME ou WORKGROUP. Laissez vide pour le moment la case Serveur WINS.

Puis, après avoir cliqué sur le bouton "Options...", de cocher la case "Partager les fichiers et les dossiers via SMB" (protocole de partage de ressources sur les réseaux locaux de PC).

Problème de DNS ou de NetBios

Si un PC ne peut pas parcourir le réseau et afficher les machines Mac, la première chose à faire est un ping sur le nom ou sur l’IP vers ces machines. Si l’écho fonctionne, alors c’est que la communication entre les machines est effective.

Sinon, c’est un problème de DNS ou de NetBIOS. Une machine Apple propose deuxnoims pour les hôtes Windows : le nom SMB (NetBIOS) et le nom DNS.

NetBIOS
Le protocole NetBIOS envoie une requête sur le réseau local à chaque machine, lui demandant de révéler son nom. Comme cette requête est une diffusion générale, elle peut être bloquée par les coupe-feu, les routeurs, les sous-réseaux. Le coupe-feu de Windows peut tout simplement ignorer la réponse d’une machine.

Utilitaire Windows Advanced IP Scanner
Avec de petit utilitaire, vous pouvez explorer précisément votre réseau local et constater que les machines sous MacOS sont bien répertoriées avec leurs noms DNS Mac, leurs adresses IP et leurs noms NetBIOS.

Accéder au Mac depuis Windows

Si malgré la présence de l’ordinateur Mac dans la liste des machines révélées par Advanced IP Scanner, le voisinage réseau ne l’affiche pas, il suffit de forcer la connexion en saisissant le nom NetBIOS renseigné sur le Mac.

Par exemple, si vous aviez nommé la machine Mac "IMAC27", il suffit de saisir "\IMAC27" dans l’explorateur Windows qui affichera désormais l’hôte Mac.


Moteur de recherche

  

Mot-clef de l'article


Autres Formations

 

Contact

Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons : http://creativecommons.org

Plan du site | Se connecter